La restauration du Grand Orgue en 2000 / 2001

 

Au cours de la dernière décennie du XXème siècle, une restauration du Grand Orgue est apparue de plus en plus indispensable.

Marc ALCAZAR, à l'époque Président de l'association Amis de l'Orgue de St Fulcran et aussi Organiste titulaire, fait prendre conscience de la nécessité de cette restauration aux autorités concernées.

Après une expertise technique du Ministère de la Culture en novembre 1999, Robert LECOU, maire de Lodève, décide de mener à bien de projet.

Le coût de cette restauration, 274 400 €, est réparti entre  : l'Etat (137 200€), la Ville de Lodève (82 170 €), le Conseil général (32 170 €) et la Région (22 870 €).

Les travaux ont été réalisé par l'équipe de spécialistes de la Manufacture Languedocienne de Grandes Orgues de Lodève, sous la conduite de Charles SARELOT, facteur d'orgues et Directeur-Gérant de cette entreprise.

La restauration complète aura demandé 6 000 heures de travail. Elles ont porté sur les points suivants : études et essais de vent, nettoyage du buffet, remise en peau des soufflets, relevage complet avec dépose de toute la partie instrumentale pour une restauration complète, restauration de la mécanique des notes, des jeux et de la machinerie d'assistance pneumatique, ainsi que des sommiers et des tuyaux de façade et intérieurs bois et métal, reprise des peintures et remontage de l'orgue, et enfin l'harmonie et l'accord de l'instrument.

L'inauguration a eu lieu le 25 novembre 2001, avec un concert donné par Frédéric Desenclos, organiste de la Chapelle Royale du château du Versailles, et la bénédiction des orgues par Mgr Jean-Pierre Ricard, évêque de Montpellier.